Que fait le pédicure-podologue D.E. ?

Le pédicure-podologue est un professionnel de santé habilité à traiter les pathologies du pied de sa compétence, qu’elles soient épidermiques telles que les cors, durillons, œil de perdrix ou autres zones de corne, ou plus profondes telles qu’aponévrosite plantaire, épine calcanéenne, sésamoïdopathie… Il prend également en charge toute pathologie du système locomoteur. A ce titre, vous pouvez consulter pour des douleurs articulaires de cheville, genou, hanche, dos, épaule… pour des douleurs musculaires liées à l’activité physique ou à la station debout… et bien plus encore !

En cas de problématique externe (cor, durillon…)

Le podologue va réaliser un soin de pédicure et donc l’exérèse de toute cette corne en trop. Plus exactement, il retirera la quantité jugée pertinente, car la peau ne doit pas être totalement mise à nu, sous peine de douleurs et de fragilisation.
Le soin de pédicurie peut concerner (de manière non exhaustive) : les cors, durillons, œil de perdrix, callosités, crevasses, dyshidrose, ongle incarné, verrue, mycose des ongles ou de la peau (telle que pied d’athlète par exemple).

Avant le soin, vous présentez votre problématique à votre podologue, n’oubliez-pas de lui parler de tout traitement en cours, vous êtes une personne entière, pas juste un pied ! Les traitements anticoagulants, par exemple, sont à mentionner car le podologue redoublera de vigilance avec l’utilisation d’instruments qui peuvent être coupants.

Après le soin, votre pédicure-podologue réalise, si nécessaire, un pansement (notamment par exemple après le traitement d’un ongle incarné), et vous prescrit les topiques (produits pharmaceutiques à application externe) qu’il juge adaptés, le cas échéant.
Vous le reverrez si nécessaire pour une vérification à court terme (dans le cas de cors ou d’ongles incarnés infectés), à moyen ou long terme (dans le cas de crevasses ou de mycoses par exemple).

Pour les douleurs ou gênes non externes

Le podologue réalise un bilan podologique, qui peut être un bilan postural si le professionnel est formé à la posturologie (étude de la posture).
Après un interrogatoire détaillé et avoir discuté de votre problématique, il vous examine de manière globale. L’examen se passe donc souvent en sous-vêtements, ou short et brassière. Prévoyez donc une tenue adéquate.

On analyse votre posture, le tonus de vos muscles, les tensions présentes, qui sont à l’origine de votre façon de vous mouvoir, de vous déplacer, et donc de vos potentielles douleurs.
Vos chaussures peuvent également donner de précieuses indication, n’oubliez pas d’apporter les chaussures de sport, le cas échéant.

Après avoir fait plusieurs tests, debout et allongé, le podologue peut conclure sur sa capacité à vous aider en vous conseillant le chaussage adapté, les exercices potentiellement nécessaires, en posant un K-tape (bande élastique de contension active) et en réalisant une paire (ou plusieurs) de semelles orthopédiques sur mesure, aussi appelées orthèses plantaires.
Ces semelles nécessiteront un suivi et seront en moyenne à faire refaire chaque année.

 

Et si vous avez des interrogations quant au motif de consultation exact, n’hésitez pas à consulter votre podologue ou contacter le secrétariat, qui saura vous répondre !